Peu de temps avant les vacances d'été nous avons perdu notre chatte Booggie, ça faisait 7 ans qu'elle faisait partie de notre vie évidement c'est arrivé un mercredi après midi alors que les enfants étaient là et que mon chéri était en découché...). Elle était très caline et adorait venir dormir sur mon oreiller, le soir pendant le film elle était sur mes genoux. Avec les enfants elle a toujours été très caline (je suis contente d'avoir plein de photo d'elle à lécher le visage des enfants ou dormir contre eux sur le canapé ou les fauteuils) et très patiente avec les calins parfois un peu brutaux de mes loustics (surtout le dernier qui est une vraie brute et lui attrapait la tête pour avoir une léchouille...), bref c'était le chat parfait (toutes mes excuses aux autres chats qui pourraient lire ce blog et ce sentir vexé, ce sentiment est bien sûr tout à fait subjectif, et très personnel)

 

J'ai choisi de faire une page toute simple (inspirée d'une page vue dans le mag HDP, mais j'avoue que j'ai la flemme de chercher quel numéro, désolé pour l'auteur), de la poudre à embosser blanche, des encres en spray, bref rien de bien compliqué.

Ma Booggie

Elle avait toujours de sacré positions pour dormir, souvent sur le dos et les pattes écartées... Son absence a créé un grand vide, et je ne pensais pas que j'allais autant souffrir... Mais comme on dit le temps panse les blessures! De plus nous avons un nouveau matou dans la maison qui a bien fait comprendre à mon petit dernier qu'il fallait qu'il oublie ses mauvaises habitudes avec lui! 

 

Le scrap est libérateur pour rendre hommage à un être disparu, bien qu'il m'a fallu du temps avant de pouvoir le faire. Mais je suis contente de l'avoir fait, et j'ai plein de photos en réserve pour le faire encore!!

Ma Booggie
Retour à l'accueil